Hommage à Thierry

Thierry Scherz aimait, d’un seul et même amour, la musique et les musiciens. Pour lui, la musique était une forme supérieure de l’amitié : elle créait l’amitié, l’amitié la créait. Oui, c’est pour nous réunir, pour nous unir, pour nous faire vivre ensemble, nous tous qui lui survivons dans la douleur et la reconnaissance, qu’il a voué ses forces à la musique vivante.

Il a créé les Sommets Musicaux de Gstaad, organisé tant d’autres concerts, publié des disques, soutenu des jeunes musiciens, lancé et suivi des carrières, commandé des œuvres. Mais tout cela, il l’a fait parce qu’il était l’ami des artistes ; parce qu’il était lui-même artiste, dans son âme et son cœur.

Ce qu’il donnait à l’art, il le donnait à la vie. Il était plein d’humour, surprenant, original, et surtout généreux. Il avait le sens de la qualité, et de l’authenticité, qu’il savait découvrir chez les compositeurs comme chez les interprètes. Thierry fut un créateur, car chacun, à son contact, donnait le meilleur de lui-même. Tout ce qu’il a créé restera, et grandira.

Grâce à lui, nous savons et nous saurons que toute musique, ainsi que le voulait Beethoven, vient du cœur et va vers le cœur. Nous savons et nous saurons, avec Schumann, que tous les chants sont des « Chants de l’aube », et de l’aurore, et du jour. Nous n’oublierons jamais que la musique n’est pas seulement un métier, pas seulement un art, mais une force qui rassemble, une force de vie, envers et contre tout.

La continuité et la pérennité du Festival sont assurées par Ombretta Ravessoud, directrice et cofondatrice, avec la fidèle équipe du Festival en place depuis 15 ans. La programmation  de l’édition 2015, établie par Thierry Scherz, sera présentée du 30 janvier au 7 février 2015 dans les églises de Gstaad, Saanen et Rougemont.

L’esprit des Sommets Musicaux perdurera tel que Thierry l’aurait voulu.


Prix André Hoffmann

Pablo Ferrández

Dotée de CHF 5'000 et récompensant la meilleure interprétation d'une oeuvre de Benjamin Yusupov (Compositeur en résidence 2014), le Prix André Hoffmann à été attribué au Duo Ping & Ting.

Prix Pro Scientia et Arte

Kian Soltani

C'est à l'unanimité que le Prix pro Scientia et Arte à été attribué au Duo Lidjia et Sanija Bizak et permettra au duo français d'enregistrer avec l'Orchestre Philharmonique de Stuttgart sous la baguette de Radoslaw Szulc en septembre prochain. Ce prix est décerné pour la première fois en 2014 et continue la tradition établie avec le Prix Groupe Edmond de Rothschild.

© Les Sommets Musicaux de Gstaad, 2013 | Official photographer Miguel Bueno | Site design by Dear Old Stockholm